Mes pires ratés capillaires : les coiffeurs ont-ils une dent contre moi ?

Si vous avez lu mes derniers articles cheveux, vous savez que cela fait maintenant plus d’un an que je ne me colore plus les cheveux. Les folies capillaires, c’est fini ! Ca faisait quand même 10 ans que je me colorais les cheveux tous les 2-3 mois… En 10 ans, je suis passée par toutes les couleurs, du noir au blond, en passant par le brun, le roux,… J’ai eu des très jolies couleurs mais qui étaient parfois difficiles à entretenir. J’ai également eu mon lot de ratés capillaires. Si je vous parle de mes ratés capillaires, c’est parce que je pense qu’ils vous feront bien plus sourire ou rire (oui, vous avez le droit de vous moquer) que mes réussites, si on peut appeler cela comme ça.

D’ailleurs, je pense également que cet article permettra d’en rassurer plus d’une car je sais que je suis bien loin d’être la seule à avoir au moins une fois dans ma vie subi un raté capillaire, non ? Bon, si je vous parle de mes pires ratés, c’est bien qu’il y en a eu d’autres (malheureusement pour mes cheveux et moi). Mais je ne vais quand même pas tout vous dévoiler aujourd’hui, conservons encore un peu de mystère entre nous 😉

mes pires ratés capillaires

Mais pourquoi autant de ratés capillaires ? Certainement parce qu’il est très difficile de trouver un bon coiffeur ou une bonne coiffeuse. Surtout lorsque l’on emménage dans une nouvelle ville et que l’on ne connaît personne. Mais c’est surtout compliqué de trouver LA bonne coiffeuse, celle qui prend le temps de bien comprendre ce que vous voulez et comment vous le voulez. Je tiens à préciser que je n’écris pas du tout cet article dans le but de critiquer les coiffeuses, mais plutôt pour vous partager mes (mauvaises) expériences capillaires. D’ailleurs, maintenant que je repense à toutes mes couleurs et coupes ratées, ça me fait moi-même bien rire 😉

 

#1. Les cheveux noirs

Conséquence d’une mauvaise compréhension entre la couleur souhaitée, la teinte, la nuance et la marque de produit à utiliser sur mes cheveux. Le joli brun foncé que j’avais s’était transformé en un noir corbeau intense. Le brun m’allait plutôt bien l’été, sauf que le noir l’hiver avec ma peau très pâle, c’était cadavérique. L’amoureux dit qu’il aimait bien… Je pense plus que l’amour rend aveugle.

Il y a encore pire avec cette histoire de cheveux noirs. En effet, un jour j’en pouvais plus d’avoir les cheveux noirs et j’ai décidé de décolorer par moi-même. S’il y a des coiffeuses qui passent par ici, je pense qu’elles peuvent facilement imaginer l’ampleur des dégâts, sinon allez lire le #5.

 

#2. Les cheveux oranges

Mon deuxième pire raté capillaire n’est pas la décoloration par moi-même de mes cheveux noirs, certainement parce que ce petit raté a été bien rattrapé par ma coiffeuse actuelle. Non. Mon deuxième pire raté capillaire, c’est mes cheveux oranges. Mes amis qui passeront sur le blog et qui liront cet article s’en souviendront encore et riront bien de ma période carotte.

Pour tout vous dire, j’avais demandé à une coiffeuse qui n’était pas ma coiffeuse habituelle un blond vénitien. Sur le nuancier c’était un blond avec quelques reflets dorés. Sauf que j’ai fini orange ! Sur le moment, je ne savais pas trop quoi dire… La coiffeuse était vraiment extasiée par la couleur et me disait que c’était très joli. Ok.

Sauf que absolument tout le monde me disait que j’avais les cheveux oranges. Je répondais que ce n’était pas orange mais roux… Jusqu’à ce qu’un client me demande à l’un de mes collègues en me désignant comme « la fille qui a les cheveux oranges« . Bon là, j’avais compris… C’était bien orange. De toute façon, quand je regarde les photos, il n’y a pas de doutes sur la nature exacte de la couleur. Merci à mon ancien coiffeur qui avait rattrapé le tout avec un balayage blond.

 

#3. Les mèches noires sur du blond très clair

Encore un joli raté capillaire avec l’une de mes anciennes coiffeuses (oui, j’ai eu beaucoup de coiffeuses). Revenant de 3 semaines de vacances au Portugal, entre la mer, le soleil, la piscine et le balayage blond avant de partir (#mauvaiseidée), c’était passage obligé par la case coiffeur histoire de couper ce qui était abîmé et de faire un soin. Mes cheveux étant devenus blonds très très clair, j’ai demandé à la coiffeuse de foncer un peu mes cheveux et j’ai donc demandé de faire un blond foncé, proche de ma couleur naturelle. Elle m’avait répondu que mes cheveux étaient trop abîmés pour une couleur complète mais qu’on allait plutôt partir sur un balayage blond foncé.

Jusque là, pas de problème puisqu’elle me faisait régulièrement des balayages blonds. Mais lors de la pose de la couleur, je sentais qu’il y avait comme anguille sous roche. Je voyais une petite mèche dépasser de mon cellophane qui était vraiment noire. Mais c’était normal d’après la coiffeuse. Bref, j’ai continué de lire mon magasine tranquillement.

Rinçage, séchage, brushing… Oh mon dieu ! Mon blond très clair à la limite du platine était entièrement recouvert d’une multitude de mèches noires très fines… Avec une grosse mèche noire dans ma frange que je portais sur le côté. Ouch ! Bien sûr, j’avais 18 ans et je n’ai rien osé dire à la coiffeuse… Mais c’était la catastrophe.

Je m’attachais les cheveux en queue de cheval ou chignon car ça se voyait moins et j’ai été refaire un vrai balayage chez un autre coiffeur 2-3 mois après. Il m’a fallut environ 1 an et demi pour réussir à transformer mes mèches noires en mèches châtain clair.

 

#4. La frange

La frange et moi, c’est une grande histoire d’amour. Tous les 3-4 ans, je ne sais pas pourquoi, je suis éprise d’une folle envie d’avoir une frange. Quand elle est bien faite, je trouve qu’elle habille parfaitement le visage. En plus, une queue-de-cheval et un rapide coiffage de la frange suffisent pour avoir l’air hyper bien coiffée !

Bref, il y a quelques années, j’avais succombé à l’appel de la frange en vacances. J’avais été chez Jean-Louis David pour la petite info, et j’étais ressortie avec la plus jolie frange que je n’ai jamais eu. A comprendre, la frange parfaite : ni trop fine, ni trop épaisse, ni trop haute, ni trop basse, un peu arquée avec des jolies petites mèches un peu plus longues sur les côtés.

Comme je n’avais pas réussi à la faire recouper de la même manière par mon ancienne coiffeuse, je l’avais laissée repousser. Et il y a 3 ans, j’ai eu à nouveau envie d’avoir une frange. Erreur ! Je me suis retrouvée avec une espèce de grosse touffe coupée toute droite, mais même pas droite d’un oeil à l’autre. Vous voyez ce que je veux dire ?! Et quand j’ai demandé à avoir les petites mèches sur les côtés, je me suis retrouvée avec 2 petits bouts de cheveux un peu plus longs, hop comme s’ils sortaient de nul part… Bref, j’ai porté la frange 2 jours et ensuite je l’ai mise sur le côté en attendant que ça repousse.

Comment vous dire que je suis calmée niveau frange pour un moment 😉

 

#5. La décoloration par moi-même

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, je n’en pouvais plus de mes cheveux noir corbeau. Donc, j’ai eu la bonne idée de me rendre à la boutique du coiffeur pour demander un peu de poudre décolorante. Je suis ressortie avec la poudre effasor et quelques explications (erronées) pour utiliser le produit.

Aussitôt rentrée à la maison, l’amoureux et moi nous sommes attardés à appliquer soigneusement le produit. Et là au rinçage, catastrophe. J’avais des portions de cheveux blond clair, d’autres portions jaunes, oranges, brunes et noires. C’est à ce moment là que je me suis dit que je ne toucherai plus jamais à mes cheveux moi-même. J’ai eu de la chance de réussir à avoir un rendez-vous le jour même chez ma coiffeuse actuelle. Et heureusement sinon je ne serais pas sortie de chez moi pendant un moment. Le tout a été très bien rattrapé, mais j’avais réussi à cramer mes cheveux quasiment jusqu’aux racines. J’ai dû faire couper très très régulièrement les longueurs et j’ai mis 2 ans avant de retrouver des cheveux en bonnes santé.

Articles liés :

× Comment j’ai redonné une nouvelle vie avec la scalp routine de John Masters Organics

× Masque cheveux nuit de Sephora : le it produit de la rentrée

 

#6. Les cheveux jaune pipi ou la tête de pikachu

Encore une expérience de coloration par moi-même (bien avant la décoloration du dessus qui avait mal tournée). J’avais voulu entretenir ma couleur et donc reprendre mes racines en faisant une nouvelle couleur. Pour cela, j’avais utilisé un produit que je connaissais déjà et que j’avais déjà appliqué plusieurs fois. Sauf que… Mes cheveux ont viré au jaune pipi au lieu du blond ! Catastrophe !

Je voulais attendre quelques jours avant de refaire une couleur, mais l’amoureux m’a dit que je ressemblais à pikachu. On a donc été rattrapé le tout chez une coiffeuse à coup d’une nouvelle couleur uniforme et d’un balayage.

 

#7. Les démarcations de 3 couleurs

Avant, je faisais vraiment beaucoup de couleurs : tous les 2-3 mois, pour reprendre mes racines. Ce que j’aimais : changer de teinte ou de nuance à chaque fois. Je ne sais pas pourquoi, mais j’aime bien ce petit changement, léger ou non, un peu comme l’on aime changer de chaussures ou d’accessoires. C’est pareil pour vous ? Revenons à nos moutons car il y a bien un problème dans cette histoire. En effet, lorsque l’on fait des changements de teinte, le problème c’est que le cheveux coloré et le cheveu qui repousse (non coloré) ne réagissent pas pareil avec la couleur. Résultat : 1 couleur de blond aux longueurs, 1 couleur de blond aux racines précédentes et 1 autre couleur de blond aux racines que je venais de reprendre… Mais bon, ça encore, ça ne se voyait pas trop donc ça allait.

 

Et vous, quels sont vos pires ratés capillaires ?

 

Newsletter

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir l’actualité du blog, recevoir les derniers articles publiés, les coulisses du blog, mes bon plans et plus encore 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 Commentaires

  1. 27 août 2017 / 22 h 55 min

    Hello,

    Super article, J’ai aussi une longue histoire avec les ratés capillaires mdr entre le brun, le violet, les mèches bizarres, la frange, la mèche solitaire, etc.

    C’est dommage qu’il n’y ait pas de photos pour nous accompagner chaque erreur.

    XoXo

    • 28 août 2017 / 10 h 55 min

      Coucou Céline !

      Malheureusement pas de photos, j’ai hésité à vous en mettre mais je ne souhaite pas montrer mon visage sur le blog.

      Je vois que toi aussi tu as eu ton lot de ratés… notamment la fameuse frange 😉

      Bises,
      Joy

  2. 28 août 2017 / 10 h 19 min

    Super article, alors moi mon pire raté capillaire c’est il n’y a pas si longtemps ! Je suis brune très foncée, et j’ai été me faire un ombré hair j’ai ma coiffeuse que j’aime tant au passage, elle sait toujours exactement me faire ce que je veux (ce n’est pas pour rien que souvent je passe la journée là bas, elle prend bien le temps de faire exactement ce que je lui demande). Donc je ressors avec le résultat rêvé, j’arrive à entretenir mon jolie blond pendant pratiquement 6 mois. Et là catastrophe au moment où on a des cours de natation avec le lycée, et que mon blond est devenue vert à cause du chlore, je suis restée un mois avec les cheveux verts avant d’avoir un rendez vous et obligé de tout couper !

    • 28 août 2017 / 10 h 57 min

      Coucou !

      J’ai également eu mon blond qui virait au vert à cause de la natation ! Mais ça va, c’était assez léger et ça ne se voyait que quand il y avait une lumière assez basse.

      Le chlore est l’ennemi n°1 du blond, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai arrêté (en partie) la natation 🙂

      Bises,
      Joy

  3. 28 août 2017 / 11 h 27 min

    Ah… Je crois qu’il y aura toujours des malentendus entre les coiffeurs et les femmes haha ! J’ai moi aussi connu mon lot de petits déboires avec eux haha.

    Bisous, et bon lundi.

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

    • 29 août 2017 / 20 h 40 min

      Hello Manon !

      T’as tellement de jolis cheveux que je n’aurais pas pensé que tu es eu des déboires 🙂

      Bisous,
      Joy

  4. 29 août 2017 / 7 h 59 min

    Salut Joy, pour moi, ce sont les coupes que j’ai eu qui me déclenchent un fou rire.
    J’ai également fait une coloration qui m’a fait partir aux urgences le lendemain,
    Depuis je ne touche plus à mes cheveux , à part faire mes soins, les pointes et basta….
    Merci pour le partage de ton expérience,
    Bisous

    • 29 août 2017 / 20 h 42 min

      Coucou Nina !

      La coloration qui fait partir aux urgences j’ai pas connu, et heureusement ! Que s’est-il passé ?

      T’as bien raison de ne plus y toucher 🙂

      Bisous,
      Joy

  5. 29 août 2017 / 11 h 49 min

    Coucou !
    J’ai bien rigolé en lissant ton article ! Moi je suis tout le contraire de toi je n’ai jamais rien tenté niveau cheveux. J’ai la même coupe depuis quelques années et je n’ai jamais teint mes cheveux ! J’aimerais une frange mais je n’ai jamais sauté le pas. Au moins tu as pu tenter plein de choses et voir ce qui te correspondait vraiment ! Mention spécial pour les cheveux orange ma pauvre !

    • 29 août 2017 / 20 h 44 min

      Coucou Julie !

      Je suis ravie t’avoir réussi à te faire rigoler 🙂

      C’est sûr qu’après toutes ses expériences, je sais ce que j’aime, ce que je veux et ce qui me va.

      Bon courage pour ta frange, franchement c’est compliqué. Mais au pire, dis toi que ça repousse quand même vite si y’a un couac 😉

      Bisous,
      Joy

  6. 29 août 2017 / 17 h 15 min

    Je suis quand même déçue qu’on ne puisse pas voir de photos 😉 !
    Moi petite j’avais les cheveux lisses, et le carré cour m’allait très bien. Avec les temps mes cheveux ont commencé à boucler. Puisque je n’aimais pas ça j’ai demandé à les recouper en carré très court, pour qu’ils redeviennent beaux et lisses … La coiffeuse ne m’a pas dit que ça ne reviendrait pas, et qu’avec les cheveux bouclés ça remonte. J’ai eu une touffe bouclée qui remontait aux oreilles en 4ème .. Merci ma stupidité ! 😉

    • 29 août 2017 / 20 h 45 min

      Coucou Sophie !

      Le carré court sur cheveux bouclés, c’est sûr que ce n’est joli qu’en sortant du coiffeur, surtout si tu ne les lisses pas toi même 🙂

      Les photos, peut-être un jour 😉

      Bisous,
      Joy

  7. 29 août 2017 / 22 h 42 min

    Je fais très attention à mes coiffeurs car avec un défrisage il ne faut pas se louper …

    • 1 septembre 2017 / 17 h 37 min

      Coucou Emy !

      J’ai déjà eu une copine qui avait eu un soucis de défrisage et qui avait perdu des cheveux… Je devais être en 5ème je crois, et bien que ça ne me soit pas arrivée à moi, je suis restée un peu traumatisée même si elle le prenait avec le sourire… 🙂

  8. 30 août 2017 / 16 h 24 min

    Ton article m’a bien fait sourire.
    Depuis que je me suis retouvée blonde platine alors que j’était châtain foncé et que je voulais juste quelques petites mèches plus claires, j’avoue que je reste dans le soft…
    Maintenant coupe classique en dégradé avec une couleur de la teinte de mes cheveux pour juste donner de la brillance et ça me suffit!
    Bises

    • 30 août 2017 / 16 h 39 min

      Coucou Audrey !

      Je crois bien que nos plus grands soucis chez le coiffeurs sont les colorations/décolorations. T’as bien raison de rester dans ta teinte de cheveux pour les couleurs, ça diminue les risques de ratés 🙂

      Bises,
      Joy

  9. 1 septembre 2017 / 16 h 11 min

    Oh oui dis donc il y en a eu des expériences !! Mais j’aurais voulu voir des photos !!!

  10. 7 septembre 2017 / 0 h 15 min

    Hello ma belle, je suis totalement d’accord avec toi, ce n’est pas évident de trouver un bon coiffeur! Ha lala ils ont en vu des couleurs tes cheveux! J’ai moi aussi eu quelques souci avec mes cheveux e depuis je fais très attention. Des bisous

    • 7 septembre 2017 / 17 h 46 min

      Coucou Grace !

      Quels ont été tes ratés ? Effectivement, on peut dire que mes cheveux en ont vu de toutes les couleurs, au sens propre comme au figuré ! ^^

      Bisous,
      Joy

  11. 8 septembre 2017 / 9 h 50 min

    Ton article m’a beaucoup fait rire ! Je me suis reconnue dedans, tellement de ratés… quand je trouve une coiffeuse qui me convient je ne la quitte plus et surtout j’ai arrêté de vouloir tout changer ! Finalement le naturel c’est bien aussi 🙂
    Des bisous !

    • 8 septembre 2017 / 19 h 38 min

      Coucou !

      Je suis contente de t’avoir fait rire et tu as raison, le naturel c’est bien aussi. Pas de risque de ratés 😉

      Bisous

  12. 9 septembre 2017 / 16 h 58 min

    Coucou 😀

    En te lisant, je me rends compte que parfois il y a un problème de communication entre les coiffeurs et nous-même. Pour ma part, ce n’est pas la couleur qui était ratée, mais trop souvent la coupe de cheveux ! J’ai fini par les laisser pousser et me limiter à couper les pointes pour ne plus prendre de risques 😀

    Passe un agréable week end et à bientôt

    • 10 septembre 2017 / 18 h 19 min

      Coucou !

      Je fais de même pour la coupe de cheveux maintenant, je ne me risque qu’aux pointes, tout en m’assurant qu’on s’est bien comrprises avec la coiffeuse 😉

      Bon week-end à toi également,
      Bisous
      Joy

  13. 12 septembre 2017 / 8 h 57 min

    Super article!!!
    Les femmes et leurs cheveux!!
    Je suis de celle qui on la bougeotte côté capillaire c’est mon côté instable, des erreurs capillaires j’en ai eu une paire aussi! Mais j’ai enfin trouvé la coiffeuse parfaite à mes yeux!
    Avant j’ai eu le droit à un tie and dye violine qui en faite a ressemblé à une barre violine ajouté à du orange qui n’avait pas pris du jaune de decoloration et du brun de ma couleur naturelle! Monsieur après avoir fait la grimace a refusé de sortir avec moi avec cette « tête »!^^ 2 jours après j’ai tout recouvert de bruns chez un autre coiffeur.
    Une autre fois je demande un balayage blond mais blond froid, j’insiste bien auprès de la coiffeuse qui semblait me comprendre, bon ba mon balayage était blond bien doré et par endroit des reflets roux, quand je lui ai fait remarqué j’ai eu le droit à c’est normal avec la lumière artificielle! Le lendemain j’y retournais pour qu’elle me rattrape ça !!

    • 12 septembre 2017 / 17 h 27 min

      Coucou !

      Je vois que tu as eu ton lot de ratés capillaires et de cheveux multicolores 😉 Je crois que le plus dur, c’est quand même le regard et la réaction de son chéri…

      Maintenant que tu as trouvé la coiffeuse parfaite, n’en change plus 🙂

      Bisous,
      Joy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *