Mes vernis favoris de l’automne, édition 2017

Je crois bien que depuis que j’ai mis le nez dans les jolis vernis et les éditions limitées de Chanel il y a quelques années, je ne peux plus me passer de vernis. Bon sauf exceptions rares où je n’ai vraiment pas le temps de refaire ma manucure ou tout simplement que je n’en ai pas le courage, je porte quasiment tous les jours du vernis. Vous l’avez d’ailleurs peut-être déjà remarqué si vous me suivez sur Instagram (@manguepoudree). J’aime changer de vernis toutes les semaines et même si j’ai mes petits vernis chouchous, j’apprécie de changer de couleur de vernis au gré des saisons. C’est ainsi je vous propose de découvrir mes vernis favoris de l’automne, édition 2017.

Si vous lisez le blog régulièrement, vous savez que je suis assez exigeante sur la composition des soins cosmétiques. Néanmoins, toute règle a son exception. L’exception ici, c’est le vernis. Je transige sur les vernis car j’achète surtout des couleurs qui me plaisent et que j’ai eu l’occasion de tester en parfumerie. Je n’achète jamais un vernis sans l’avoir swatché moi-même au moins une fois. Du coup, c’est un peu compliqué pour m’acheter des « vernis clean » (Nailmatic, Kure Bazaar).

Mes vernis favoris de l'automne, édition 2017

D’ailleurs, quand je souhaite m’acheter un nouveau vernis, je me dirige en premier vers mes 3 marques chouchou. Les vernis que j’aime le plus, ce sont les Dior. La marque propose toujours des couleurs au top, des intemporelles comme des couleurs de saison. Je trouve que ce sont les vernis qui s’appliquent les plus facilement grâce à leur pinceau épais et large. D’ailleurs, une seule couche est amplement suffisante pour obtenir un résultat opaque. Et la cerise sur le gâteau ? Terminez votre manucure avec une belle couche de top coat pour que votre vernis tienne au minimum 1 semaine 😉

La seconde marque que j’affectionne tout particulièrement, c’est Kure Bazaar. Mais ça, c’est mon côté green beauty. Bien que certains ont récemment été décriés par l’UFC que choisir, je continue de les utiliser car ils sont composés de moins de substances chimiques que les autres marques. Les couleurs sont également très jolies et l’on peut retrouver régulièrement des couleurs de saison.

Les petits derniers mais pas des moindres : les vernis Chanel. Qui ne s’est jamais extasié devant les jolis vernis Chanel ? Les couleurs sont toujours magnifiques et je dois avouer que j’adore leur packaging ! Vous allez peut-être me dire qu’il sont chers (les Dior aussi d’ailleurs), mais je trouve que ça se vaut avec un vernis de type « drugstore » comme diraient les américaines. En effet, avec un vernis Dior ou Chanel, j’ai remarqué qu’une seule couche de vernis était suffisante contre 2 ou 3 avec des vernis plus abordables (par exemple un Essie à 13 Euros). Si vous faite le calcul avec 2 couches de vernis, votre vernis Chanel durera aussi longtemps que 2 vernis Essie… Donc niveau prix, c’est la même chose.

Voir l’article

Mes coups de coeur de la collection Sézane automne 2017

Aujourd’hui, je vous écris l’un de mes articles favoris sur le blog. Je sais qu’il s’agit également, pour certaines, de l’un de vos articles préférés. Eh oui, il s’agit des mes coups de coeur de la nouvelle collection Sézane automne 2017 ! Vous le savez déjà, Sézane est l’une de mes marques préférées. Je trouve toujours des pièces iconiques, intemporelles aux matières douces et raffinées.

Cette saison, Sézane nous embarque pour son grand voyage à New York avec une nouvelle collection nommée 7 Days in New York. Cette nouvelle collection se nomme ainsi en l’honneur de la nouvelle boutique New Yorkaise qui vient d’ouvrir récemment d’y ouvrir ses portes. Mais bon, en attendant, nous les provinciales, on n’a toujours pas de boutique ni de corner dans notre ville…

coups de coeur sézane collection automne 2017

Dans cette collection, on y retrouve tous nos chouchous de l’hiver : des petites mailles toutes douces dans des tons nude ou colorés, des blouses à dentelle, à imprimés fleuris, … Je ne sais pas vous, mais pour ma part, il m’est impossible de résister à cette nouvelle collection. C’est simple j’aime quasiment tout… Et je raffole notamment de leurs petites blouses, mailles et bien évidemment, le sac Tiger ♥.

Si vous avez des questions sur la marque Sézane, notamment sur le sizing ou bien la livraison, etc … N’hésitez pas à lire ou relire mon article dédié : Sézane, les réponses à toutes vos questions. Sur ce, je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir tous mes coups de coeur de la collection Sézane automne 2017 en image 🙂

Voir l’article

Crème visage néroli de Patyka : j’aime, j’aime pas, je ne sais pas

Je suis continuellement à la recherche d’une crème de jour (et d’une crème de nuit aussi). Je n’arrive jamais à trouver une crème qui convienne à ma peau sensible, qui me plaise tant au niveau de la composition, du packaging et de son efficacité. Alors quand bien même j’arrive à trouver une crème de jour qui me plaise, je ne sais pas pourquoi, j’essaie quand même de changer. Je me dis que je peux peut-être trouver mieux. J’aime bien aussi le changement, histoire de ne pas me lasser de mes soins cosmétiques. D’ailleurs, comme je vous l’avais dit dans ma précédente newsletter, je suis passée en mode automne. Ce qui veut dire que j’ai adapté mes soins cosmétiques pour des versions plus riches. Et c’est sur la crème visage néroli de Patyka que j’ai récemment jeté mon dévolu. Vous connaissez ?

Généralement, j’ai toujours mille envies de crèmes, alors je ne savais pas laquelle choisir pour cet hiver. Puisque je cherchais un soin à la composition clean, j’ai regardé ce que proposait l’e-shop Oh My Cream. Plusieurs soins m’avaient tapé dans l’oeil : la crème visage néroli de Patyka, la crème de jour hydratante de Ren et la crème vanilla pod d’Antipodes. J’ai immédiatement été très intriguée par Patyka et ses packagings hyper jolis (bien que j’aime également beaucoup les packagings d’Antipodes).

crème visage néroli de Patyka

Après plusieurs lectures de la description des soins m’ayant tapé dans l’oeil, je me suis laissée tentée par Patyka. D’ailleurs, je ne connaissais pas du tout cette marque alors c’était l’occasion. Pour la petite histoire, la marque a été fondée en 1922 par un jeune apothicaire hongrois qui s’était installé à Paris. Le terme « patyka » signifiant « apothicaire » en hongrois. Bon à savoir : l’ensemble des produits de la marque Patyka sont certifiés biologiques.

Voir l’article

Du nouveau dans ma salle de bain avec le déodorant stick de Schmidt’s

Aujourd’hui sur le blog, je ne vais pas vous parler cheveux ni soin visage, mais plutôt déodorant avec mon dernier coup de ♥ de l’été pour le déodorant stick de Schmidt’s. Oui je sais, vous allez peut-être vous dire « encore un article sur ce déodorant ? ». Bah oui… Mais j’ai une bonne raison et je suis persuadée que cet article pourra vous apporter beaucoup. Je dois vous avouer que je n’étais pas hyper emballée avant de l’essayer. Peut-être parce que je n’avais pas trouvé beaucoup d’articles détaillés (ou alors c’est que je en sais pas chercher…) et quand j’en trouvais, pas mal d’entre eux étaient assez négatifs.

Mais pourquoi donc essayer ce déodorant si je n’étais pas emballée ? Tout simplement parce que j’avais envie de passer au naturel pour mes aisselles. En effet, l’idée me trotte dans la tête depuis un moment d’arrêter les sels d’aluminium et les déodorants sprays, connus pour être nocifs et notamment pointés du doigt comme étant l’une des causes du cancer du sein. Mais je suis tellement difficile en matière de déodorants… Je transpire quand même pas mal et je n’aime pas me sentir humide ou mouillée des aisselles, alors pour moi c’était déodorant/anti-transpirant obligatoire !

déodorant stick de Schmidt's

De passage à Paris et notamment à la boutique Oh My Cream, j’ai bien vu qu’il me faisait de l’oeil timidement ce petit déodorant stick de Schmidt’s ! Il m’appelait et me disait « essaie-moi ! essaie-moi ! ». Bon j’arrête de déconner… Je me suis dis que puisque j’étais là et qu’en plus, j’étais en vacances tout l’été, c’était le bon moment pour l’essayer. Vous comprendrez que je l’ai essayé en vacances, pour éviter les éventuels soucis au boulot (type aisselles trempées ou mauvaises odeurs).

J’ai donc utilisé ce déodorant tout l’été et je pense bien continuer cet hiver ! La chaleur caniculaire actuelle est un excellent test de déodorant, parfait pour tester son efficacité. Même si j’ai décelé quelques petits points négatifs, je suis très satisfaite du déodorant stick de Schmidt’s, un déodorant naturel et efficace. Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Voir l’article

Mes pires ratés capillaires : les coiffeurs ont-ils une dent contre moi ?

Si vous avez lu mes derniers articles cheveux, vous savez que cela fait maintenant plus d’un an que je ne me colore plus les cheveux. Les folies capillaires, c’est fini ! Ca faisait quand même 10 ans que je me colorais les cheveux tous les 2-3 mois… En 10 ans, je suis passée par toutes les couleurs, du noir au blond, en passant par le brun, le roux,… J’ai eu des très jolies couleurs mais qui étaient parfois difficiles à entretenir. J’ai également eu mon lot de ratés capillaires. Si je vous parle de mes ratés capillaires, c’est parce que je pense qu’ils vous feront bien plus sourire ou rire (oui, vous avez le droit de vous moquer) que mes réussites, si on peut appeler cela comme ça.

D’ailleurs, je pense également que cet article permettra d’en rassurer plus d’une car je sais que je suis bien loin d’être la seule à avoir au moins une fois dans ma vie subi un raté capillaire, non ? Bon, si je vous parle de mes pires ratés, c’est bien qu’il y en a eu d’autres (malheureusement pour mes cheveux et moi). Mais je ne vais quand même pas tout vous dévoiler aujourd’hui, conservons encore un peu de mystère entre nous 😉

mes pires ratés capillaires

Mais pourquoi autant de ratés capillaires ? Certainement parce qu’il est très difficile de trouver un bon coiffeur ou une bonne coiffeuse. Surtout lorsque l’on emménage dans une nouvelle ville et que l’on ne connaît personne. Mais c’est surtout compliqué de trouver LA bonne coiffeuse, celle qui prend le temps de bien comprendre ce que vous voulez et comment vous le voulez. Je tiens à préciser que je n’écris pas du tout cet article dans le but de critiquer les coiffeuses, mais plutôt pour vous partager mes (mauvaises) expériences capillaires. D’ailleurs, maintenant que je repense à toutes mes couleurs et coupes ratées, ça me fait moi-même bien rire 😉

 

Voir l’article