5 sites pour revendre ses vêtements après avoir fait le tri dans son dressing

Je fais très très régulièrement du tri chez moi afin de désencombrer mon appartement de choses inutiles. Même mon dressing n’y coupe pas puisque je le revois intégralement deux à trois fois par an. Je sors tout ce que j’ai dans ma penderie et dans mes tiroirs et je fais un point sur tous les vêtements que j’ai. Je fais un tri entre ce que je porte régulièrement, ce que je ne mets pas ou plus et ce que je n’ai jamais porté. J’utilise la méthode Kon Mari, peut-être l’aurez-vous reconnue ? Grâce à cette méthode, il m’arrive même de découvrir des vêtements dont j’ignorais l’existence dans mon petit dressing. Je précise petit, car nombreuses sont mes amies à qualifier mon dressing de petit. Mais ça, ça fera l’objet d’un article à venir. Je m’arrête là, car cet article n’a pas pour but de vous aider à trier votre dressing efficacement, mais plutôt pour vous donner quelques pistes permettant revendre ses vêtements en ligne.

5 sites pour revendre ses vêtements après avoir fait le tri dans son dressing

Je prends énormément soin de mes affaires. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours revendu mes vêtements en bon état dont je n’en avais plus l’utilité. A l’époque, je les vendais dans des braderies le dimanche. Mais à l’ère du numérique, je dois avouer que les vendre en ligne est tellement plus pratique ! Non ? C’est pourquoi, je vous propose de découvrir mes 5 sites favoris pour revendre ses vêtements après avoir fait le tri dans son dressing.

Voir l’article

Totalement conquise par l’instant eye palette de Charlotte Tilbury ♥

Depuis sa sortie en octobre, je louchais sévèrement sur la magnifique Instant Eye Palette de Charlotte Tilbury. Si je louchais dessus sans vraiment me décider, c’est sans doute car elle coûte assez cher cette jolie palette (75 Euros, tout de même). Au moment de faire ma traditionnelle wishlist de Noël, je m’étais dit que c’était l’occasion idéale pour l’acquérir, bien que mes proches rechignent désormais à m’offrir du maquillage. Mais je m’étais dit “sait-on jamais”. Et j’ai bien fait puisque l’amoureux m’a fait la surprise de me l’offrir pour Noël <3

Instant Eye Palette de Charlotte Tilbury

En 2018, j’ai décidé de parler un peu plus souvent de maquillage sur le blog. D’ailleurs, en 2017, je n’avais rédigé qu’un seul article sur le sujet et dans lequel je vous dévoilais mes derniers achats makeup. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’instant eye palette de Charlotte Tilbury. Une marque de maquillage que j’adore, encore assez méconnue en France et pourtant de très bonne qualité. J’ai découvert la maquilleuse professionnelle et sa marque éponyme il y a maintenant deux ou trois ans sur les réseaux sociaux. J’ai immédiatement adoré son univers, ses produits, ses techniques de maquillage et ses différents tutoriels que l’on peut découvrir sur sa chaîne Youtube. D’ailleurs, si vous souhaitez regarder des tuto maquillage simples, faciles à réaliser et professionnels, n’hésitez pas à regarder les vidéos de Charlotte Tilbury. Elle y détaille consciencieusement les produits utilisés et la manière de les appliquer.

Voir l’article

Five little things #1

Je vous l’avais annoncé dans mon précédent article, je prépare secrètement quelques nouveaux projets pour 2018. L’un des projets qui me tenais à coeur était la rédaction d’un tout nouveau type d’article intitulé “five little things(cinq petites choses). Le nom n’est pas très original, je vous l’accorde, mais après plusieurs essais, c’est celui qui ressortait le mieux. J’ai voulu créer ce nouveau type d’article afin de pouvoir y regrouper mes 5 derniers coups de coeur du moment. En effet, il est beaucoup plus facile de vous parler de petites choses dans ce type d’article, comme un bijou ou une bougie, que d’y consacrer un article entier dessus. Vous ne trouvez pas ? Allez, on commence.

Bougie Esteban cranberry & cannelle

#1. Une bougie gourmande pour réchauffer les soirées d’hiver

Je n’avais pas acheté de bougies depuis quasiment une année. Et pour cause, même si j’en allume très régulièrement, j’en avais énormément ! Je souhaitais utiliser et finir les nombreuses bougies déjà en ma possession avant d’en racheter. Et notamment, afin d’acheter des bougies de meilleure qualité, avec de la cire naturelle. La petite dernière qui a rejoint mon salon ? La bougie parfumée aux cranberries et à la cannelle d’Esteban. Une bougie dont la cire et la sont 100% naturelles, au parfum gourmand de douceurs sucrées de l’hiver, parfaite pour réchauffer les nombreuses soirées cocooning à venir. De plus, elle est actuellement soldée à -50% chez Monoprix, c’est le moment d’en profiter.

Voir l’article

Hello 2018 !

Pour ce premier article de 2018, je tiens avant tout à vous souhaiter une bonne et heureuse année. Qu’elle soit parsemée de joie, de bonheur et d’amitié. Qu’elle vous apporte la réussite, la santé et la prospérité que vous méritez, le meilleur pour cette nouvelle année qui commence 🙂

Je tiens également à vous remercier d’être de plus en plus nombreuses à me suivre régulièrement sur le blog et sur mes réseaux sociaux. Je suis ravie de voir que les articles du blog vous plaisent, que mes conseils vous soient utiles et de commencer cette nouvelle année bloguesque avec vous.

nouvelle année 2018

En cette nouvelle année 2018, j’ai envie de nouveauté, de progrès et d’amélioration pour le blog. C’est ainsi que certaines d’entre vous ont déjà remarquer que j’avais entièrement repensé le design du blog. Nouveau logo, nouvelles couleurs et quelques changements dans la présentation. Si vous êtes là depuis un moment, vous avez dû remarqué que j’avais déjà entièrement revu le design du blog en 2017. J’ai lu quelque part qu’il était mauvais de changer souvent de design au risque de perdre ses lecteurs. Mais je trouve qu’il est tellement difficile de se fixer sur un design, sur des couleurs, vous ne trouvez pas ? Je pense même que cela ferait un très bon sujet d’article sur le blogging. Si des articles sur le blogging vous seraient utiles, n’hésitez pas à me l’indiquer en commentaire 😉

Bref, pour 2018, j’avais envie de changements. Je voulais un blog plus simple, plus épuré, un peu plus cocooning. Initialement, je souhaitais un blog très coloré, assez rose afin d’être féminin et ainsi coller au thème de la beauté. Thème qui reste l’axe principal du blog (bien que j’aime vous parler de tout ce qui me plaît). Mais, malheureusement au fil des mois, je trouvais que ce n’était pas moi. Qu’il ne me correspondait et ne me ressemblait pas assez. Après plusieurs semaines de recherches et deux jours de travail, j’ai fini par refondre complètement le design du blog et de ses logos afin d’arriver au résultat que vous voyez en ce moment. Alors, vous aimez ?

Voir l’article

3 façons d’utiliser du shampooing sec avec Klorane

A quelques jours de Noël, tandis que tout le monde parle cadeaux, recettes et tenues de fêtes, j’ai décidé de vous parler cheveux. Et plus précisément du shampooing sec à l’ortie de Klorane. Il y a celles pour qui le shampooing sec est une véritable histoire d’amour, une petite révolution dans le monde de la beauté. Et il y a celles qui, comme moi, ont longtemps eu du mal à apprivoiser cette petite bête en aérosol. Il y a quelques années maintenant que j’avais abandonné l’idée d’utiliser du shampooing sec, les résultats étant plus que décevant. A défaut d’un cuir chevelu propre, j’avais le droit aux racines blanches ou grisâtres. Ce, malgré les nombreux coups de brosse.

Shampooing sec à l'ortie Klorane 01

Maintenant que l’on se connaît un peu mieux, vous savez que je n’aime pas m’arrêter sur un échec. Donc lorsque j’ai eu l’occasion de pouvoir tester le shampooing sec à l’ortie de Klorane, je n’ai pas pu m’empêcher de sauter sur l’occasion. Je connais plutôt bien les produits Klorane. J’ai utilisé pendant un an leur shampooing au lait d’amande. Le seul shampooing capable de donner du volume à mes cheveux tous fins (d’ailleurs, je me demande bien pourquoi je l’avais arrêté car il était vraiment top). Alors quand j’ai vu que Klorane avait sorti son propre shampooing sec, je me suis dit qu’il fallait que je laisse encore une chance à celui-ci et que, qui sait, je serais peut-être agréablement surprise ? Non ?

Voir l’article